Il nous quitte pour un autre mais peut être lui même

mercredi 5 mars 2008

Oui bon, le titre est un peu tordu mais c'est pas toujours facile de trouver un beau titre accrocheur et parlant, et là, voilà c'est sorti comme ça pour dire qu'au bureau, à l'étage, les étages sont en ébullition (ok la transition est bancale mais ce soir suis fatiguée et rien ne sort facilement),
bon, allons au but: il va y avoir un changement de directeur dans pas longtemps, bientôt même because restructuration de l'organigramme de l'entreprise.
Une nouvelle super fonction, avec plein de nouvelles attributions a été créée, une méga über funktion à plus que grôôsses responsabilités de celles où il faut préalablement consulter femme/mari (soyons égalitaires) et enfants et faire une check up complet avec ECG (ElectroCardioGrame) et tout, avant d'envisager de poser sa candidature parcequ'après, on doit être prêt à être réveillé en pleine nuit par le big boss,et assurer sans broncher.
Faudrait pas s'imaginer que je suis en train de postuler secrètement à ce poste, non non, mais il se fait que mon directeur n'est plus directeur comme avant, c'est sa fonction qui disparaît et qui se transforme.
J'espère que tout ceci n'est pas trop obscur, d'ailleurs je me demande si ce sujet intéresse vraiment quelqu'un?
Et même que pourquoi j'en parle?
Parceque, figurez vous, je suis une des collaboratrices principales de ce formidable directeur, et que je n'en veux pas d'autre.
Et pourquoi ça? alors que c'est spécifié nulle part dans mon contrat de travail qu'on a le choix de son directeur et qu'on n'a pas vraiment des options là dessus? Et que le travail c'est le travail, que la vie c'est la vie et qu'il ne faut pas se perdre dans le premier au détriment du deuxième sous peine de foirage en bonne et dûe forme de sa vie privée? On ne reviendra pas sur le droit des femmes au travail, j'en ai (linkici) déjà parlé .
Et je reviendrai plus tard (un peu de suspens) sur les très bonnes raisons pour lesquelles je l'aime beaucoup mon directeur et que je lui souhaite d'obtenir la place de chefs des chefs parcequ'il le mérite.
J'ai quand même (prévoyante que je suis) déjà demandé à le suivre s'il change de section parcequ'on n'est jamais aussi bien servi que par soi même, donc il n'y a que moi pour dire à quel point il aura besoin d'une coordinatrice de projets efficace dans sa nouvelle fonction.
D'accord d'accord je m'égare, et ça paraît prétentieux dit comme ça, mais non, à moment donné faut y aller franco si on veut ce qu'on veut et voilà. Attention ceci n'est pas une petite annonce déguisée, parcequ'en fait je veux pas changer, j'aime bien ce que je fais, mais je me console comme je peux en attendant.
Parceque dans le fond, je suis triste. Et je ne suis pas la seule à être un peu inquiète, sa secrétaire est dans tous ses états parce que comme secrétaire de direction elle va être "attribuée" au nouveau directeur et elle en est malade, elle ne veut pas changer, il est trop bien.

Ca me fait bizarre de parler de ça, c'est l'inconnue la plus complète et on n'est absolument pas sûrs du lendemain à l'heure qu'il est, juste que l'appel à candidatures a été publié aujourd'hui, et vu le poste, ça ratisse large large inclus vers d'autres pays européens, on peut donc voir débarquer n'importe qui à la place.
J'espère ne pas déchanter. No no no no.
Suis quand même stressée, là. (Ce début d'année est décidemment pourri)
Réponse d'ici fin avril.

3 patatipatata:

Camille a dit…

Ah... C'est toujours dur de quitter ceux avec qui on st'entend bien... Surtout que je suppose que les directeurs comme ça, ça court pas les rues? enfin, j'en sais rien, en même temps....!
Mais je souhaite que tu puisses le suivre, hein!Et oui, ça nous interesse. MOi, en tout cas!
Tiens nous au courant, hein?!

alice a dit…

Ah ben oui, tiens-nous au courant!

Shakti a dit…

ok les filles, j'espère que ce seront des bonnes nouvelles, parceque là je commence à saturer de trucs négatifs qui me tombent dessus depuis quelques mois