Une vie de chien?

lundi 3 mars 2008

Mon chat est toujours là. Normal paraît que les chats ont 7 vies.
Cette semaine j'ai passé des jours et certaines nuits horribles à me demander que faire?.
Il a, grâce à la piqûre du véto et les antibiotiques, récupéré vraiment pas mal.
Il est redevenu comme avant, sauf qu'il ne voit plus (ok, ok, ce n'est plus tout à fait comme avant)
Il a retrouvé son côté râleur, se balade un petit peu, miaoule à tue tête, et du point de vue tonus, ça oui, c'est revenu, sans compter qu'il mange tout ce qui lui tombe dans l'escarcelle, il n'a vraiment pas l'air malade ce chat.
Conclusion: c'est pire pour moi. Parceque oui, voyez vous: un chat avachi qui se traîne au pays des ombres, on peut commencer à réfléchir, mais un chat comme ça, toujours plein de vie? A qui la seule chose qui manque c'est la vue? Je sais pas, ça me pose un terrible problème.
Parmi les bons conseils (non-demandés je précise mais je ne sais pas pourquoi certaines personnes se sentent obligées d'y aller d'un bon conseil): "pique le il souffre horriblement"
Ah bon? s'il faut juste piquer un chat parcequ'il est aveugle on peut commencer à extrapoler à tous les aveugles et autres handicapés, en décrétant d'un air impérial "ils ne méritent pas de vivre" parcequ'ils ne sont plus vraiment "normaux"?
Bonçava, peut être que j'exagère, il ne s'agit que d'un chat. Si c'était un humain, c'est vrai, on aurait fait traîner en espérant un miracle, mais les chats et les chiens on ne se pose pas tant de questions.
Faut pas se voiler la face: ça pose des gros problèmes: il est aveugle (oui oui je l'ai déjà dit mais je crois que je le répète sans faire exprès pour m'en convaincre vraiment) et ne trouve plus son bac, je vous raconte pas certains matins où on traverse le salon en chaussettes à moitié endormi et qu'on a pas marché au bon endroit (ne prenez pas cet air dégoûté). Disons juste que soudain, le chat de la maison redevient mon chat. Passons.
Ca c'est dans le meilleur des cas, je vous fais grâce des petites catastrophes qu'on découvre le soir quand on rentre les bras chargés de courses après une journée d'enfer. Tout jeter là pour se précipiter sur la serpillère et le désinfectant, et aérer pendant une heure malgré le blizzard, ya mieux comme façon d'attaquer sa soirée (ou de commencer sa journée ça dépend des jours).
Alors? Shakti qu'est ce qui va pas? pourquoi ne rien décider en voyant que c'est pas une vie non plus que d'être tout le temps derrière, pour éviter les catastrophes et que ça sent l'ammoniac à 10 km à la ronde?
MrNamour, qui a fait preuve d'un bon sens damned mais bon sang mais c'est bien sûr! a prononcé des paroles d'une grande sagesse: "Si tu n'en es pas profondément convaincue ne le fais pas, sinon tu vas t'en vouloir longtemps".
Voilà, c'est tout simple et si vrai. Parcequ'à dire la vérité, non, je n'en suis pas profondément convaincue là, maintenant.

Une chose à la fois, prochaine étape et prise de tête: on part une semaine à Pâques...
Comment le laisser et à qui? Qui voudra s'en occuper de A à Z, c'est pas son chat, avec toute la patience et la disponibilité nécessaire?
La solution se trouverait elle dans un autre bon conseil d'ores et déjà entendu? "pique le juste avant, comme ça tu pourras partir tranquille"
...
D'autres bonnes idées?

13 patatipatata:

Alpha Mâle a dit…

D'abord, un chat est et reste propre. Aveugle? Où est le problème? C'est juste une question d'adaptation, il faut lui laisser un peu de temps.
Et les conseils à la c..., si il n'est pas à la mort, déformé par la souffrance, tu lui fous la paix. Enfin, je veux dire, tu t'en occupe bravement.

Pour les vacances, je ne sais pas où tu vis mais je peux le prendre chez moi, c'est grand. Je pourrais lui consacrer une partie de la maison à lui tout seul.

Angie a dit…

Il n'y aurait pas des pensions spéciales pour les gens partent en vacances ?

Camille a dit…

Ben j'ai pas trop d'idée de solution, non;...
Mais juste, tu sais, quand mon premier chat est mort, j'ai pleuré pendant je sais pas combien de temps.
maintenant, j'ai plus de mal à m'attacher comme ça à un animal, mais je comprends toutafée!
Je suis d'accord avec MrNamour...Si tu n'es pas sûre, ne le fais pas. Ton chat, même si c'est contraignant de devoir nettoyer et tout, si il est en forme, il mérite de vivre!
Oui!

Shakti a dit…

*alpha mâle: merci merci merci, mais je ne pourrais pas laisser cette charge à quelqu'un, c'est pas un cadeau.
angie: oui ça existe pour chats en bonne santé, mais comme il est malade il est dans les "cas", et là je sais pas si ça existe ...
*camille: oui oui oui, et je crois que je vais petit à petit devoir me faire une raison, si sa vie ne ressemble plus à une vie...

alice a dit…

Ca je comprend pour tes vacances. On a eu le même problème avec ma petite chienne quand elle commençait a être âgée. On a décidé de ne plus partir. Bon, c'est peut-être pas exactement le conseil que tu attendais. N'y at-il absolument pas moyen de l'emmener?
En tout cas tu as raison. Tant qu'il ne souffre pas, garde-le. Ca vaut le coup de nettoyer derrière lui.

cassandra06 a dit…

oh non...............si tu habitais plus près moi ton chat je m'en occupes !!!!! bichouné...

Shakti a dit…

*alice: c'est ça le dilemne: partir et le laisser, et là ou on va on ne peut pas l'emmener :(
cassandra: mille mille merci pour ta proposition, mais c'est vrai que c'est pas un cadeau.

Delphine a dit…

Le "mon" chat, j'y ai droit en rappel à chaque fois que ma minette fait une bêtise...
Pour ce qui est de te donner un conseil, ma fois... Je serais dans ta situation, je pense que je n'aurais pas le coeur à partir en vacances et de devoir le laisser.
Evidemment, je suis contre le fait de piquer les animaux s'ils ne sont pas en grande souffrance! C'est un acte qui n'est pas banal et ton chéri a bien raison d'insister sur le fait que tu risques de t'en vouloir.
Laisse le vivre ton chat! Autant qu'il peut, il le mérite!
Et tu lui fais un gros câlin de ma part et un miaou de la part de ma minouche!

Shakti a dit…

*delphine: absolument que je lui fais un gros calinou de votre part, il en a besoin il est tout maigre et affaibli, j'y vais de ce pas!

Sekhmet a dit…

Ben les bons conseils tu les reçois de gens qui n'ont pas d'animaux ou qui ne s'y attachent pas... quand on a vécu si longtemps avec ce genre bêtes on peut juste pas prendre la décision de... le tuer. Car oui on se sent tel un meurtrier dans ces cas...
Je te comprends... j'hésiterais beaucoup à partir... j'ai déjà terriblement honte de partir là deux semaines et de laisser la minette deux semaines à quelqu'un d'autre... c'est juste que je me sens mal...
Y'a peut être une solution... ici près de chez moi nous avons une excellente chatterie qui est la propriété d'une femme de vétérinaire. Donc elle prend aussi des animaux qui sont malades ou en convalescence... ça coûte un peu plus cher mais au moins t'es sûre que le traitement prodigué en cas de besoin est le bon... essaie donc de te renseigner si un tel endroit existe près de chez toi ...

Shakti a dit…

*sekhmet: oui c'est ça qui est horrible, on se sent comme si on tuait son chat. l'horreur. Je vais quand même voir si c'est possible de le laisser quelque part où on s'en occupe vraiment, parceque tout seul à la maison avec juste quelqu'un qui passe une fois par jour, ça n'ira pas (même si je pars le matin et je ne reviens que le soir mais bon)

fofita a dit…

Moi aussi je suis contre le fait de faire piquer un animal... surtout si il est juste aveugle! Ca vaut sûrement le coup de nettoyer derrière lui, il le mérite non? Pour le faire garder je suis sûre qu'un solution est possible!

Shakti a dit…

*fofita: oui c'est ce que je cherche mais c'est pas simple... on va voir si son état général est bon dans les jours qui viennent (il a l'air de flancher là :(