Les trois vérités du printemps

vendredi 22 février 2008

L'heure est venue (le printemps approche) de rétablir certaines vérités sur certains types de relations entre les hommes et les femmes.
(Que ceux/celles qui risquent de se sentir trop visés, passent leur chemin ça leur est pas destiné)

UN
Avouez celles qui sont en couple (et celles qui ne le sont pas vous voilà prévenues): rares sont les hommes qui se racontent ou qui parlent spontanément. En général ces messieurs se la jouent "jardin secret" ou "caverne sur Mars" ou je ne sais quoi encore, "parcequ'ils sont dans leur coin, ruminent, partagent pas, je raconte rien, j'ai pas besoin de parler" et puis de s'étonner des réactions qui leur tombent dessus pauvres chéris, " moi le gentil qui n'ai rien fait pour mériter ça".
Cava là???
Quand allez vous comprendre, hommes que vous êtes, que les femmes ont besoin d'un fil tendu de co-mmu-ni-ca-tion.
Un petit mot, un petit geste suffisent, et la paix sera sauvegardée.
On ne demande pas des bouquets de fleurs, déclarations tous les 1/4 d'heure (enfin, si oui, et encore pourquoi pas? ) mais quand même, un minimum.
Sans ça, sortez la doudoune Antartica pendant un certain temps certain, à vos risques et périls et tant pis, vous savez bien que c'est comme ça.

DEUX
Qu'est ce qui fait croire à certains hommes que toutes les femmes cherchent des nounours gentils avec un coeur en shamallow? Franchement, là encore je trouve ça limite.
Toutes les femmes ne sont pas des enfants nostalgiques d'un vieux doudou perdu, cherchant déséspéremment des gros gentils plucheux à cajoler.
C'est quoi ces plans?
Se la jouer fifille brin d'acier parcequ'ils ont un coeur-gros-comme ça-tu-comprends, il y a mieux quand même.
Pas besoin d'un RamboSchwarz non plus hein?
Mais juste un type bien dans ses baskets et dans sa tête, pour qu'il puisse tenir la distance, avec lequel il y ait moyen d'avoir une relation ce qu'il y a de plus normale, ou d'échanger sur certaines vérités fondamentales et d'autres moins, sans devoir infantiliser gnangnan sortez la dînette et les poupées.

TROIS
Particulièrement masculin, la réplique "j'ai rien fait" "on est venu me chercher" "on m'a sauté dessus" "j'ai pas pu dire non" "c'est pas de ma faute si c'est comme ça"
Ah bon?
Ok, réveillez vous les gars maman n'est plus là, vous êtes des grands garçons maintenant.
A cause de ça, grand'nombre d'entre vous avez contribué à établir et renforcer le "tous les mêmes, tous des lâches" et c'est de votre faute (si si) parceque vous avez aussi un libre arbitre. Alors, pourquoi de temps à autre ne pas assumer son petit nombril, ses faiblesses envies, ses "je l'ai voulu oui, et je suis responsable de ce qui m'arrive aujourd'hui"?
C'est ça aussi la force, affronter, se mettre en danger et assumer.

Bon, à vrai dire, il y aurait encore plein de choses à dire, et pas que sur les hommes d'ailleurs. Je propose d'en rester là pour le moment, d'autres vérités ne manqueront pas de tomber de ci de là, je retourne à ma méditation.

14 patatipatata:

Sekhmet a dit…

Argh les relations hommes femmes...
Bref... je te rejoins sur beaucoup de point...

Alpha Male a dit…

Et MISS VERITE, tout va bien dans ta petit tête?
Avant de juger, on parle, non? Et bien oui, je suis parti du principe que tu prenais mon article pour sujet. Je me trompe?

Point 1 : Très bien de dire qu'un petit mot, un geste peuvent suffire. Mais je puis te dire que je me suis battu comme un fou pour parler, être attentif, reconstruire, pardonner... et encaisser!
Cela n'a pas marché. Je ne reporte la faute sur personne.
Mais c'est un peu simple de résumer une vie en disant : "et petit mec, te plains pas, tu n'avais qu'à communiquer!. Nous les femmes, on adore ça... bla bla bla"
... hum hum, limite psycho de Flair, ça.
AH OUI? Le petit mec se sent blessé dans sa virilité fragile de petit fifils à sa maman. Non , le petit mec est triste qu'on utilise sa souffrance pour régler ses comptes avec les mecs...

Point 2 : Par contre, je te rejoins sur ton point 2 : un mec devrait ou pourrait être.

Ton point 3, tu as pris au premier degré de l'humour sur mon blog cocotte. Tu ne serais pas blonde, toi????
Si j'avais été lâche, je n'aurais pas mis les choses à plat dans mon couple. Ni même couché cela dans mon blog hé!?
Ciao

Shakti a dit…

*alpha mâle: qui manque singulièrement de distance et d'humour, ce n'est pas ton histoire personnelle qui m'inspire plus que les histoires d'hommes et de femmes en général.
Tu devrais savoir que j'affirme des généralités qu'on peut retrouver un peu partout. Ce qui change c'est la façon de le dire et le fait curieux que tu te sentes particulièrement visé. Surprenante ta réaction mon coco, et certes disproportionnée.
Hé non je suis pas blonde, c'est plutôt toi qui es et tiens ton rôle de blond à la perfection!

Camille a dit…

OUais, mais quand même. Comme dirait la chanteuse Adrienne Pauly "j'veux un mec".

Alpha male a dit…

Ben merci pour ta réaction.
Tu vois, aujourd'hui, j'ai peu dormi, j'ai bossé comme un fou, j'ai vu mon petit garçon pleurer ce matin quand je lui ai dit aurevoir dans sa classe en me disant : "je veux habiter avec toi papa"...
Aujourd'hui, on dira que je suis suceptible car j'ai le cafard. Mais je t'invite à relire ton article, et le mien qui t'a servi de point de départ et tu verras qu'il y a de quoi être blessé. Peut-être l'ai-je été parce que sans te connaître, je t'ai déjà très vite, au travers de tes commentaires et ton blog, apprécié, adopté...

Merci et désolé pour ce petit coup de gueule, coup de blues.
Ciao Shakti
Alpha con

Alpha male a dit…

euh je voulais dire susceptible...

Shakti a dit…

*camille: ça viendra ma belle tu es une fille géniale (mon "camillou") à 20 ans, tout est possible...

Shakti a dit…

*Alpha Male: je suis vraiment désolée et surprise de ta réaction, et je te crois que tu es dans un mauvais jour. Sache que je ne me serais jamais permise de juger ton histoire et encore moins de m'en servir pour te juger toi. Ne t'en fais pas, je te comprends, et je t'assure ça vise ici, plein de gens, de couples, et des situations de ce genre on en rigole tous les jours. Je te souhaite vraiment du bien pour la suite, et surtout pour et avec ton petit bonhomme.
Bon ne partons pas fachés comme dirait la chanson (euh, tu as vraiment cru que j'affirmais des grandes vérités universelles en la matière????, noooon je trouvais ça énorme moi comme 2e degré, mince alors!)
merci d'être passée par ici, ton point de vue de Mâle Alpha silvouplé est certainement bienvenu!

Alpha Male a dit…

Toi, tu es adorable. Et moi, très con! Ah cela fait du bien de le savoir!

Je t'embrasse. Dors bien :)

Ps : tu as modifié ton article quelle délicate attention... merci

Delphine a dit…

Shakti, tu permets que je transmette cet article à l'Homme?
Un peu de lecture ne lui fera aucun mal...

Shakti a dit…

*delphine: oui oui bien sûr, avec plaisir! ;))

Alpha Mâle a dit…

Je ne suis pas resté con trop longtemps...
Ce matin j'ai relu ton article et j'étais mort de rire!

Alpha idiot

Anonyme a dit…

je suis d'accord avec toi mais tu les maltraites un peu, dis... ? Les femmes sont souvent pareilles, différentes, en fait... mais c'est vrai que si le Martien ne sait pas comment fonctionne une Vénusienne et réciproquement, c'est plus dur ;-o)) xxx

Shakti a dit…

*charlotte: trop drôle! c'est amusant de voir ce que sont devenus ces concepts savamment développés dans ce livre (pour ceux qui sont restés enfermés dans un bunker au milieu de nulle part pendant les 20 dernières années, il s'agit de "Les Hommes viennent de Mars, les Femmes de Vénus"). Il y a même un spectacle qui tourne avec la reprise de tout ça, je n'ai pas encore eu l'occasion de le voir mais tout le monde en prend pour son grade. :))