Question d'ordures

samedi 9 février 2008

Je me demande qui se réjouit d'être samedi pour aller faire les courses, répondez franchement... on sera tous d'accord pour dire que s'il y a bien un jour d'horreur pour les emplettes c'est celui-là, c'est bondé, fait chaud, on se fait bousculer, taper, rentrer dedans avec des charrettes débordantes et comble du comble, c'est au moment de la libération quand elles sont finies, que l'on s'aperçoit qu'il y a une file de 30 minutes aux caisses en attendant que la caissière encode les montagnes d'achats étalés sur son tapis.
Evidemment l'attente c'est pas dans un transat, c'est debout coincée entre deux impatients râlants et pestiférants qui regardent vers l'avant toutes les deux secondes, pour constater solennellement avec une lucidité que le monde entier se devrait de leur envier: "ça n'avance pas".
Ben non ça n'avance pas, évidemment que ça n'avance pas parcequ'en plus la personne qui est aux caisses venue faire ses courses pour 3 mois (et encore on serait étonné de voir combien de temps durent ces achats débordants) cherche calmement ses bons de réduction jusque là, au fond de sa poche gauche mais pourquoi ils n'y sont plus, (ça doit être l'autre gauche), puis ne retrouve plus sa carte, (il a changé de pantalon ce matin), et finit par se rendre compte qu'il s'est trompé de yaourt aux fraises, "je peux vite aller en chercher un autre, attendez je reviens".
Pendant ce temps la file s'allonge, et vous avez encore 15 minutes dans la vue (enfin, 15 minutes, je suis d'humeur conciliante)

Bref, dans cette ambiance survoltée et trépidante, je m'aperçois soudain que ma voisine d'infortune juste derrière moi, une dame jusque là inconnue et enceinte jusqu'au cou, attend son tour comme tout le monde, avec un seul et unique achat rangé dans une immense boîte bleue et blanche qui contient une... poubelle!
Une énooooorme poubelle de 50 litres (faut avoir la place pour caser la bête chez soi) mais attention, pas n'importe laquelle!
Elle est très fière de sa nouvelle acquisition, puisqu'il s'agit d'une poubelle Brabantia!
Ah ma petite dame! ça c'est de la poubelle! elles sont pratiques, jolies, increvables mais... chèèèèères si vous saviez! Plus le système d'ouverture est perfectionné plus c'est cher évidemment! les poubelles avec couvercles à pédale ça ne le fait plus, voyez vous, ici c'est presque un machin électronique qui fait que vous approchez à peine votre main dessus et le couvercle se soulève tout seul. "aaah boooooon"????? (ça commence à intéresser l'autre co-filière de devant qui vient de laisser passer sa demi-seconde de pestage intempestif contre cette file qui n'avance toujours pas).
Seul hic, et seule vraie question: elle ne voit pas quels sacs poubelles on met là dedans... les sacs de 50 litres normaux sont trop larges et pas assez profonds. Mince alors que faire, où en trouver?

On est loin d'imaginer quel vent de panique se met à souffler sur cette file jusque là énervée par l'attente mais loin de penser deux secondes auparavant, qu'une telle inquiétude du sac poubelle, allait semer le trouble dans les esprits surchauffés.
Elle commence à se demander si elle a bien fait d'acheter cette poubelle là, et vu la file qui la suit, elle ne se voit pas une seconde quitter sa place. Au bord du déséspoir, elle me regarde soudain implorante "est ce que vous pouvez garder ma place je vais voir si je trouve des sacs adaptés? c'est par où?" moi "euh oui bien sûr allez y mais je ne crois pas en avoir déjà vu ici" (en espérant secrètement qu'elle ne quitte pas la file)

Mais elle s'en va! Et je me retrouve soudain promue responsable-gardienne d'une seule et énorme poubelle orpheline, dans une file qui attend ce moment là pour se mettre à avancer...
Et si la dame ne revient pas à temps? qu'est ce que je fais moi? je bloque tout? je ne vais quand même pas la laisser tomber, et je me doute qu'elle ne va pas, dans son état, chercher et revenir au pas de course.
Non mais quelle horrible situation! je vous raconte pas les ricanements des gens autour prêts à bondir comme des requins pour avoir la place! Je sens l'angoisse qui monte minute après minute en attendant son retour... puis mon tour arrive, je fais semblant de rien mais ne lâche pas le précieux paquet et prête à me faire lyncher, au terme d'un suspens insoutenable, la future maman revient, dépitée: "je n'en ai pas trouvé".

Maaaais quel soulagement! elle a pu garder sa place et prendra son temps plus tard, pour aller voir ailleurs.
Enfin, voilà comment on peut passer son temps aux caisses un jour de cauchemar (le samedi) et puis si j'ai besoin d'une nouvelle poubelle je sais maintenant où regarder.

7 patatipatata:

cassandra a dit…

cela dit elles sont superbes!

Shalima a dit…

Oui, très jolies !!
Mais dis-donc, la dame enceinte, personne ne l'a laissée passer en priorité ?? (avec ou sans sa poubelle, hein, c'est pas la question ^_^)

Shakti a dit…

*cassandra: oui je dois dire, que cette série est très chouette! (je sais pas si c'est celle qu'elle a acheté hein?)
*shalima: non, elle était trop occupée avec les sacs qu'elle n'avait pas trouvés, ça l'aurait embêtée de passer avant les autres(le monde à l'envers)

Delphine a dit…

Je n'en reviens pas qu'il existe des gens assez goujats pour essayer de gruger la place d'une femme enceinte!
Cette histoire de brabentia, ça me rappelle la liste de mariage d'une bonne amie... J'ai refusé de lui acheter, j'ai préféré lui donner de l'argent pour qu'elle parte en voyage! Mettre aussi cher dans une poubelle... Faut tout de même pas exagérer!

fofita a dit…

Moi j'adore faire les courses quel que soit le jour... Surtout si j'apprend qu'il existe des poubelles aussi jolies!

Camille a dit…

Ben moi j'adore faire le courses aussi, comme Fofita!
Et elles sont sacrément belles, ces poubelles!
Mais ça m'étonne aussi que personne l'ai laissé passer devant, avec son bidon enceint!

Shakti a dit…

*delphine: pour le cadeau poubelle, oui c'est une question d'appréciation, mais ptêt que pour son mariage elle a demandé des trucs qu'elle avait pas envie d'acheter elle-même pour les laisser aux invités :)
*fofita: contente de t'avoir donné une bonne idée pour la poubelle!
*camille: il faudrait vraiment qu'on se mette d'accord pour les courses, je te prépare ma petite liste :)